En entrant sur ce site, je certifie avoir l’âge légal requis par la législation sur l’alcool dans mon pays de résidence.
You must be of legal drinking age in your country to access this site.

Visite oenotouristique

Lieu d'expériences

LE NOUVEAU CHAI, UN PROJET HUMBLE & AMBITIEUX

DIX-NEUF ANS APRÈS LE RACHAT DE FLEUR CARDINALE, LE TÉLÉPHONE SONNE À NOUVEAU DANS LE CABINET D’ARCHITECTE DE BRUNO LEGRAND.

« Quand Caroline et Ludovic Decoster m’ont sollicité pour intervenir à nouveau sur le chai, leur demande s’inscrivait clairement dans la continuité de Florence et Dominique, en 2002 : ne pas faire un coup d’éclat architectural, penser avant tout à la fonctionnalité de l’outil de travail. Mais ils ont en même temps souhaité un aménagement qui permette aux visiteurs de découvrir le travail des équipes et de se plonger dans l’univers de cette entreprise familiale. Ce nouveau projet est humble dans son approche, mais cette simplicité est extrêmement ambitieuse », témoigne Bruno Legrand.

Si l’emprise au sol du bâtiment se voit augmentée, son extension passe avant tout par la création d’un étage qui accueillera des espaces dédiés à l’œnotourisme et une terrasse paysagée offrant une vue plongeante sur les vignes. La première pierre des nouveaux chais a été posée en mai 2019.

Pour organiser au mieux les circuits de visite et les intégrer au chai sans perturber le travail des équipes, nous avons fait appel aux services de l’agence bordelaise Au Long Cours, spécialisée dans le design d’espaces, pour intervenir aux côtés de l’architecte Bruno Legrand.
« L’idée est que les visiteurs s’immergent dans l’univers de Fleur Cardinale, qu’ils découvrent le travail permettant d’élaborer ce vin, mais sans être écrasés par la technicité. Le vin est aussi une affaire de sensations, et ce point est très important pour la famille Decoster, nous travaillons donc des espaces qui se prêtent au partage, à la contemplation, en osmose avec la nature alentour », explique Tiphaine Quien.

Avancée du projet 20% Avancée du projet : 20%

LES CHAIS

Notre projet comprend un chai à barriques par année de vieillissement avec une capacité de 432 barriques pour le premier et de 458 barriques pour le second, soit un total de 890 barriques. L’un des deux pourra être utilisé en complément du chai expérimental pour des fermentations malolactiques.

LE CUVIER

Nos cuves sont en cours de renouvellement : il s’agit de 17 cuves inox tronconiques, thermo-régulées sur toute leur hauteur, qui permettront de gagner en précision sur la gestion des températures et sur les possibilités d’extraction. Surmontées de passerelles larges, elles favoriseront un meilleur confort de travail. Et leur « double peau » autorisera une plus grande efficacité en terme d’économie d’énergie.

LE TEMPS DE LA CONTEMPLATION

À l’étage, les deux salles de réception et leurs satellites de dégustation, encastrés dans le bâtiment principal et totalement vitrés, ouvriront sur les vignes. ces pièces sont pensées pour que le visiteur puisse circuler librement, s’installer autour d’une grande table, à un comptoir, ou qu’il ait envie de s’enfoncer paresseusement dans un fauteuil. Qu’il s’agisse de recevoir des professionnels, de privatiser l’espace pour un séminaire ou d’accueillir le public, notre envie est que chacun puisse se laisser guider par la poésie du lieu, se sentir à l’aise.