fbpx
En entrant sur ce site, je certifie avoir l’âge légal requis par la législation sur l’alcool dans mon pays de résidence.
You must be of legal drinking age in your country to access this site.

Château Fleur Cardinale 2012

Liberté & Éclat

Un verre de Château Fleur Cardinale - © M. Johnson

Fiche d’identité

Assemblage :

  • 75% Merlot
  • 20% Cabernet Franc
  • 5% Cabernet Sauvignon

Degré alcoolique : 14°

La vigne - © C. Decoster, Château Fleur Cardinale

Climatologie

Le début d’année fut particulièrement pluvieux.

Un été sec s’étira ensuite de la mi-juillet jusqu’à la fin de septembre, permettant de rattraper le retard et d’optimiser les maturités des trois cépages.

C’est une année où le Merlot est le cépage le plus abouti, grâce à une maturité qui a débuté précocement.

Le temps des vendanges - © J. Buchholtz

Récolte

  • Du 22 octobre au 3 novembre 2012
  • Rendement : 37 hl / ha
  • Production : 103 000 bouteilles
Ludovic carafant une bouteille de Château Fleur Cardinale - © M. Johnson

Conseils de dégustation

  • Période optimale de dégustation : 2017 – 2030.
  • Aujourd’hui : à carafer trois heures avant la dégustation ou bien à garder en cave.
  • Température de service : 17-18°C.
Une bouteille de Fleur Cardinale 2015 - © C. Decoster, Château Fleur Cardinale

Traits de personnalité

Le millésime 2012 est pour nous synonyme de :

  • Liberté
  • Éclat
  • Confiance
  • Intemporalité

Avis pour le millésime

B MY BORDEAUX, CHRISTER BYKLUM

90

In magnum. Deep ruby. Fruity, ripe, dark berries, some spices and vanilla nose. Fresh acidity, ripe tannins, fruity, rounded, ripe, intense, long. June 2015

YVES BECK

92

Rouge grenat aux reflets violacés. Nez fruité, de bonne intensité. Bel équilibre entre l’élevage et des notes de baies des bois. Je relève des effluves de chocolat noire, de poivre et de lard grillé. La mise en bouche est élégante et crémeuse. Le corps a de la densité, du gras et est parfaitement équilibré. Les tannins se révèlent lentement en fin de bouche et sont en parfaite adéquation avec la structure. Un vin que l’on peut déjà commencer de savourer mais qui a un potentiel tout à fait agréable. Finale persistante. Maintenant – 2032. Février 2017

BETTANE & DESSEAUVE

16-16,5

Subtil et suave, beau fruit noir soyeux, intensité généreuse, allonge souple.

BETTANE & DESSEAUVE

COUP DE CŒUR

GUIDE BETTANE & DESSEAUVE 2016 / Septembre 2015
Large et volumineux pour l’année, très harmonieux dans sa texture et dans sa fin de bouche, excellent !

DECANTER, JAMES LAWTHER

16,5

Maintains an established modern style. Rich and plush with loads of fruit extract but balanced. Slight warmth on the finish. Good length. Drink 2017-2025.

FALSTAFF

90

Dunkles Rubingranat. In der Nase etwas Konfitüre, Rote Bete. Am Gaumen süß, etwas eindimensional, weich, aber charmant und gefällig. Guter, langer Abgang. Mai 2013

GAULT & MILLAU

16,5 // COUP DE CŒUR

Guide 2015
Exceptionnelle finesse avec une mesure et une retenue incroyables. Tout est en harmonie, en subtilité. La texture du milieu de bouche est profonde et racée.

GUIDE HACHETTE DES VINS

**

Guide 2016, Septembre 2015
Belle couleur bordeaux sombre, dense et profonde. Une profondeur que l’on perçoit aussi dans ses arômes intenses de cacao, de réglisse, d’épices et de fruits mûrs (cassis, cerise kirschée). Bâtie sur des tanins denses et élégants, la bouche se révèle consistante, riche et suave, presque crémeuse, mais avec une pointe de fraîcheur qui apporte équilibre et longueur. Très saint-émilion et de longue garde assurément.

JOURNAL D'UN PASSIONNÉ DE LA RIVE DROITE, DANIEL SÉRIOT

91-93+

Avril 2013
Un vin solidement construit, bien centré, expressif (fruits noirs bien mûrs et épices) au nez comme en bouche, avec de la chair. La finale un peu plus tannique, est très persistante, et d’une bonne fraîcheur.

17

Juin 2016
La robe est assez profonde, de couleur sanguine à légèrement violine. Le nez s'ouvre à l'agitation et évoque les fruits noirs (cassis, cerises noires, mûres) les épices douces (dont la cannelle), avec une pointe de réglisse, et un léger élevage en arrière plan. La bouche est veloutée, le vin se développe corsé avec une bonne ampleur, dans un centre charnu et fruité. La finale est longue, bien tenue par des tannins encore fermes mais enrobés, fraîche et dotée d'une séduisante palette aromatique.

LA REVUE DU VIN DE FRANCE

15-16 // Grandes Réussites

Ce secteur est le plus tardif des grands crus classés, vendangé du 15 octobre au 3 novembre, sous les pluies. Le vignoble, qui a demandé de nombreux soins (vendanges vertes, effeuillage…), est configuré dans ce sens et a résisté. Fruité, très gourmand, frais, floral, son nez est assez spectaculaire en primeur. La texture est tapissante, de bonne tenue. Dans le style tardif, une réussite.

ANDREAS LARSSON

93

September 2014
Dark ruby purple colour. Some meaty and leathery notes with dry spices and dark berries underlined by fine oak in the nose. The palate is dense and structured with floral dark fruit, blackberry, plum, cassis, plenty of grainy tannin, discreet oak and a very long, dark fruity finish. Very fine potential.

92

Avril 2015
Very dense colour; inky black centre, coloured legs. Youthful intense nose, showing off some meaty notes, leather, plenty of dark fruit, vanilla, some new oak. The palate has a high concentration, plenty of extract. Tannins are still youthful but they’re rather ripe and will easily integrate in the wine over the coming years. Plenty of stuff going on here; new wood, vanilla, leather. Very dense palate, and despite that ripeness and richness it’s marked by a quite vital acidity, it’s fresh all along. Fairly well-integrated oak as well. It’s just the tannins that feel a bit present now, but once again it’s quality tannins that add freshness and length. Very long finish, good persistence. Very good material for further aging.

LE FIGARO VINS, BERNARD BURTSCHY

16,5

Ramassé très tardivement (jusqu'en début novembre), Fleur-Cardinale est un beau vin élégant avec un boisé tout en finesse,une belle longueur et une grande densité. Splendide réussite.

JACQUES PERRIN

**** // Grands Vins

VINIFERA n°48
Robe dense. Nez crémeux. Beau fruit, intense. Notes de cacao, épices douces. Prune. Entrée en bouche veloutée, très caressante, c’est presque la tactilité d’un Amarone, mais sans rien de figué. Le profil aromatique est très mûr, c’est suave, avec une très belle consistance. Finale souple.

JANCIS ROBINSON, JULIA HARDING

16

Black as the ace of spades. Blackcurrant cordiale incarnate. Sweet, pure and ripe. Then unexpectedly thick tannins on the palate. A bit tough on the finish but might come round.

JEAN-MARC QUARIN

16 // 90

Ce cru qui est désormais un des plus tardifs à vendanger à Saint-Emilion nous offre une belle couleur, un nez fruité, discret pas encore mis en place et une bouche ronde, juteuse, dense, finement crémeuse au toucher qui se développe puissante en seconde partie et finit savoureuse sur une bonne longueur.

JAMES SUCKLING

90-91

April 2013
Plenty of fruit and velvety tannins. Full body, juicy fruit, and a wonderful depth for the vintage.

91

February 2015
A fine and firm wine with blueberry, chocolate and walnut character. Full body and chewy tannins that are polished and long. Very pretty. Better in 2017.

TERRE DE VINS, MATHIEU DOUMENGE

COUP DE CŒUR

Sélection Vins de Fêtes, Novembre 2017
« [...] Ce vin est tout en équilibre, à la fois séducteur et élégant, plein et racé. On en redemande. »

THE WINE ADVOCATE, ROBERT PARKER

92-95

April 2013
This full-bodied beauty exhibits a dense opaque purple color in addition to copious notes of creme de cassis, kirsch, licorice and incense. It should drink well for 15-20 years. This will be a sleeper of the vintage.
A superstar of the vintage (not surprising given how successful the proprietors, the Decoster family, have been over the last decade or more), this 58-acre vineyard located near the village of St.-Etienne de Lisse enjoyed yields of 34 hectoliters per hectare. The harvest took place extremely late — between October 22 and November 3. The final blend of 80% Merlot, 15% Cabernet Franc and 5% Cabernet Sauvignon came in at 13.5% natural alcohol. Every detail, both in the vineyard and the winery, is looked after by the meticulous owners. This will be a sleeper of the vintage as the Decosters have been among the most realistic proprietors in Bordeaux when it comes to pricing their wines.

93

April 2015
The flagship wine from the Decoster family, this blend of 80% Merlot, 15% Cabernet Franc and 5% Cabernet Sauvignon has been a hugely successful wine since they acquired this 58-acre estate and revolutionized the level of quality. This is consistently one of the best St.-Emilions and over-achieving for its classification. The 2012 has pure, striking aromatics of blueberry, black raspberry, minerals and flowers. Medium to full-bodied, ripe and multi-dimensional, with a beautiful texture, this is stunning wine that completely dominates its classification and over-delivers in terms of quality and potential longevity. It should drink well for 15 or more years.

THE WINE CELLAR INSIDER, JEFF LEVE

92-94

Truffle, earth, spice, blackberry, plum and cocoa scents open to a full bodied, sweet, round wine with character and ripeness.

THE WINE PATRIOT, ANTOON LAURENT

91-92

Figue,cassis cuit : bouche ample, finale soyeuse (belle réussite)

VERT DE VIN, JONATHAN CHOUKROUN CHICHEPORTICHE

16,5

Le nez est fruité et racé. On y retrouve une pointe de salinité. La bouche est fraîche, charnue, serrée, joliment harmonieuse, fine, précise et grasse. En bouche on retrouve des notes de cerise noire, de prune et de mûre associées à une pointe de framboise, de myrtille/figue ainsi qu’à de légères notes toastées et d’amande. Les tannins sont bien menés et intégrés. Un vin dans un style aérien qui fait preuve de plus de finesse que sur le millésime 2011. Bonne longueur. Février 2015

VINOUS, ANTONIO GALLONI

93

The 2012 Fleur Cardinale is a beautiful example of modern Saint-Emilion. Silky tannins and soft contours wrap around a core of red cherry jam, wild flowers, mint, cinnamon and white pepper. Dramatic and expansive on the palate, the 2012 shows remarkable nuance for such an intense wine. All the elements fall into place effortlessly. January 2016

WINE SPECTATOR, JAMES MOLESWORTH

90-93

April 2013
Features a core of dark anise, fruitcake, plum sauce and raspberry, with a fleshy texture that hangs through the finish. Has guts without the vintage’s chewy, taut feel.

91

March 2015
A lovely core of plum and blackberry fruit is augmented with ganache, dried anise and roasted alder notes. The toasty frame keeps this a bit squared off for now, but there’s a very solid core of velvety fruit here. Needs time. Best from 2018 through 2022.

Les millésimes Fleur Cardinale

Découvrez aussi ...